Nos tutelles

Nos partenaires

annuaire

aigle

Rechercher




Accueil > Sujets de thèses - 2018

Sujets de thèses 2018

publié le , mis à jour le

Modèles dynamiques auto-cohérents de notre galaxie à l’ère de la mission spatiale Gaia / Self-Consistent Dynamical Models of Milky-Way in the Era of Gaia Space Mission

Les observations en cours du satellite Gaia de l’ESA produisent des catalogues uniques de positions, vitesses et distances de près d’un milliard d’étoiles, renouvelant ainsi la description dynamique et cinématique de notre Galaxie. Une modélisation fine et de nouvelles simulations numériques sont indispensables pour déterminer la fonction de distribution des étoiles (solution de l’équation de Vlasov-Poisson) et sa dérivée temporelle (évolution).

Parmi les diverses approches possibles, nous proposons de coupler les simulations numériques N-corps avec des techniques de reconstruction à base d’orbites en incorporant les nouvelles données de Gaia comme contraintes. L’objectif final est la mise au point de nouveaux modèles dynamiques galactiques de référence pour la communauté.

Lien vers la présentation complète et en français du sujet de thèse.

Directeur de thèse : Hervé WOZNIAK

Ongoing observations of ESA’s Gaia satellite produce unique catalogues of positions, velocities and distances of nearly a billion stars, renewing the dynamical and kinematical description of our Galaxy. Fine modelling and new numerical simulations are essential to determine the distribution function of stars (solution of the Vlasov-Poisson equation) and its temporal derivative (evolution).

Among the various possible approaches, we propose to couple numerical N-body simulations with orbit-based reconstruction techniques, while incorporating new Gaia data as constraints. The ultimate goal is to develop new galactic dynamical models of reference for the community.

Link to the complete and English presentation of the thesis subject.



Recherches de matière sombre non-baryonique / On particle dark matter searches

Document de présentation.

Le problème de l’origine de la matière sombre cosmologique est l’une des questions majeures de la physique fondamentale contemporaine. La thèse traitera de la phénoménologie de quelques scénarios prometteurs de particules de matière sombre, depuis leur production dans l’univers primordial jusqu’à leur potentielle détection par les expériences actuelles, via différentes signatures astrophysiques complémentaires (annihilation ou désintégration dans les galaxies, collisions sur des détecteurs terrestres).

Une attention particulière sera portée aux dits WIMPs, FIMPs, ainsi qu’à d’autres classes de particules dotées d’auto-interactions, ces dernières permettant une structuration de la matière aux échelles sub-galactiques plus conforme aux observations.

Les conséquences de cette structuration aux petites échelles seront explorées à l’aide de sondes astrophysiques ou cosmologique.

Document of presentation.

The enigma of the origin of the cosmological dark mater is among the most pressing issues in contemporary fundamental physics. The PhD thesis will address the phenomenology of some promising particle dark mater scenarios, from production in the early universe to potential detections through specific and complementary astrophysical signals (direct and indirect searches).

Particular attention will be given to WIMP- or FIMP-like candidates, and also to other classes of particles that can self-interact, the later case providing structuring properties to dark mater in better agreement with current observations. Consequences of this structuring will be explored with astrophysical and cosmological probes.

- Directeur de thèse : Julien LAVALLE
- Correspondant/Contact : Julien LAVALLE - 0467143961 - Julien.Lavalle@umontpellier.fr
- Titre en français : Recherches de matière sombre non-baryonique
- Titre en anglais : On particle dark matter searches
- Page web de l’offre : http://www.lupm.univ-montp2.fr/spip...