Nos tutelles

Nos partenaires

annuaire

aigle

Rechercher




Accueil > Conférences > Séminaires internes

Observation du Soleil, le 12 novembre 2012

publié le , mis à jour le

Le lundi 12 novembre le "séminaire interne du LUPM" accueillait le soleil de 11 h à 13 h (plus des prolongations jusqu’à 13 h 40). Une trentaine de membres y ont participé et ont pu apprécier :

  • Sa surface, parsemée de nombreuses taches, derrière la lunette historique Eichens (1873) de 160mm. L’objectif était équipé d’un filtre neutre qui ne laisse passer que 1 /100 000 de la lumière. Les "taches" sont des zones un peu moins chaudes à la base des éruptions.

© Fabrice Feinstein

  • Ses éruptions derrière le coronographe Valmeca de 150 mm. Par une subtile combinaison optique et un réglage fin cet appareil permet de bloquer la lumière intense émise par la surface tout en laissant passer une grande partie de la très faible émission dans le visible des éruptions (du moins celles situées à ce moment près du bord du disque solaire et que l’on voit ainsi en contraste sur le fond du ciel). Ces éruptions (plus grandes que la Terre) sont constituées d’un plasma de très faible densité et sont fortement émettrices en X et même en gamma et en particules ionisantes (mais pour ces radiations, nul besoin de filtre, l’atmosphère terrestre fait écran).
    Un ciel très peu diffusant était de la partie et l’on a pu suivre l’évolution des éruptions solaires au fil des ... quarts d’heures.

© Christophe Mercier

La séance s’est prolongée par une observation de Vénus et celle d’un très fin croissant lunaire (nouvelle lune - 34 h).

Les séminaires internes du LUPM sont organisés par les chercheurs du LUPM et destinés à l’ensemble du personnel du laboratoire.