Nos tutelles

Nos partenaires

annuaire

aigle

Rechercher




Accueil > Recherche > Les Axes et Activités de Recherche > Expériences et Modélisation en Astroparticules (EMA) > AMS-02

Présentations vidéo AMS-02

publié le , mis à jour le

Un dispositif scientifique de pointe est prêt à voler à bord de la navette spatiale Endeavour en mai 2011, et les derniers préparatifs sont en cours pour son prochain vol vers la Station spatiale internationale.



Le spectromètre magnétique Alpha (AMS) va s’envoler par la navette spatiale à destination de la station spatiale internationale (ISS) dans le cadre de la mission STS-134. L’expérience AMS est un détecteur de particules physiques, au niveau de l’état de l’art, mis au point par une équipe internationale composée de 60 instituts répartis sur 16 pays, et sous l’organisation du United States Department of Energy (DOE). L’expérience AMS utilise l’environnement unique de l’espace pour faire avancer nos connaissances de l’Univers et parvenir à la compréhension de l’origine du Cosmos.

De : NASA Kennedy


The pioneering Alpha Magnetic Spectrometer-2 experiment arrived at NASA’s Kennedy Space Center on Aug. 26 aboard a U.S. Air Force C-5M cargo aircraft. Known as AMS, the high-tech device could lead to new discoveries about the universe and its origin. AMS will use a powerful magnet and cutting-edge particle physics detector to measure the charged particles within cosmic rays. The nearly 15,000-pound experiment will be robotically installed on the station’s main truss during shuttle Endeavour’s final scheduled mission. Once it reaches its final destination in orbit, the experiment is expected to operate for at least a decade, until the end of the station’s life.

Un dispositif scientifique de pointe qui doit voler à bord de la navette spatiale Endeavour en 2011 entame les derniers préparatifs pour son prochain vol vers la Station spatiale internationale.

De : NASA Kennedy


De : European Space Agency

L’expérience pionnière Alpha Magnetic Spectrometer-2 est arrivée au Centre spatial Kennedy le 26 août à bord d’un avion de l’US Air Force. Connu sous le nom d’AMS-02, ce dispositif de haute technologie pourrait conduire à de nouvelles découvertes sur l’univers et son origine. AMS-02 utilise un puissant aimant et des détecteurs de pointe en physique des particules pour mesurer les particules chargées dans les rayons cosmiques. L’expérience de près de 7,5 tonnes sera installée par un robot sur la poutrelle principale de la station au cours la dernière mission prévue pour la navette Endeavour. Une fois qu’elle atteint sa destination finale en orbite, l’expérience devrait fonctionner pendant au moins une décennie, jusqu’à la fin de la vie de la station.


Animation reproduisant l’installation d’AMS-02 (Alpha Magnetic Spectrometer) sur la Station Spatiale Internationale, après son lancement à bord de la navette spatiale Endeavour (mission STS134), dont le vol est aujourd’hui prévu au 29 avril 2011 - Crédit : NASA

De : NASA Kennedy